Grande, fine, noire aux cheveux crépus, la femme noire est de plus en plus représentée. Incarnée par des égéries comme Sonia Rolland (Mixa) ou Rihanna (Dior), le marché mondial de la beauté noire connait une réelle mutation.

Une niche à fort potentiel

Trop longtemps effacée, la communauté noire s’exprime via les réseaux sociaux mais également sur le tapis rouge. Ce retournement de situation n’échappe pas aux marques de cosmétiques ! En effet, pour ceux qui ne le savent pas encore, la femme noire est l’une des plus grandes consommatrices de beauté. En moyenne, une femme à la peau métissée dépense cinq fois dans les produits cosmétiques que la normale. De quoi intéresser les offreurs. Il y a quelques années, Château rouge et Château d’Eau, à Paris, étaient les seuls lieux de vente de produits cosmétiques pour peau noire.

Le marché de la beauté noire sest démocratisée

Aujourd’hui, le marché de la beauté noire se porte plutôt bien. De nombreux indépendants et franchisés se lancent sur ce secteur florissant. En plus de ces points de vente qui voient le jour, Internet a permis aux marques de dynamiser leurs offres en proposant de nombreux produits adaptés à la demande. En effet, les gammes de produits aux peaux noires s’élargissent. En cosmétique, les égéries afro se multiplient. Pour celles-ci, c’est un véritable progrès ! Elles sentent que les choses s’améliorent mais précisent qu’il reste encore du chemin à parcourir !

 

la beauté séduite par la femme noire

Les femmes noires ont, dès à présent, un rayon cosmétique rien que pour elles. Auparavant invisibles des médias, de nombreuses marques utilisent aujourd’hui des égéries afro pour dynamiser leurs nouvelles gammes spécialement conçues pour peau mat à foncée. 

Publicités