Çà y est les beaux jours reviennent ! Entre poils, douleurs et agacement, lépilation est un moment redoutable. Dois-je utiliser le rasoir, l’épilateur ou la cire ? Le doute s’installe mais une chose est sure : pas question de garder des poils aux aisselles. Comment faire pour avoir la peau douce ? Voici les solutions à adopter.

epilation les indispensable

Le gommage, étape fondamentale

Il est important d’effectuer un gommage avant chaque épilation quelle qu’elle soit. Cela permet de préparer votre peau. Une fois par semaine, exfoliez votre peau pour vous débarrasser des cellules mortes et ainsi d’ouvrir les pores. De nombreuses marques de cosmétiques proposent des gommages et baumes pour le corps. De plus, le gant à crin permet d’accompagner cette étape primordiale. N’hésitez pas à hydrater votre peau après l’avoir exfolié.

La cire chaude, le meilleur moyen

C’est l’épilation que l’on pratique en institut de beauté. Cependant, vous pouvez également vous épiler toute seule. Elle se présente sous différentes formes : le roll-on, les bandes à chauffer, les billes à faire fondre au bain-marie, le pot de cire.

Cette cire est idéale pour l’épilation du maillot. En effet, l’avantage est qu’elle ouvre les pores de notre peau, ce qui atténue la douleur et qui rend un meilleur résultat.

Si vous souhaitez pratiquer cette épilation vous-même, il est nécessaire de se procurer un thermostat car vous pourriez vous brûler. Cette méthode demande de la délicatesse et de la précision. En effet, une mauvaise épilation pourrait provoquer des poils incarnés.

Lépilation à la cire froide

C’est en quelque sorte la méthode rapide et simple. Chauffez la bande de cire puis déposez-la sur la zone à épiler. Retirez-la d’un geste brusque et toujours parallèle à la peau. A choisir entre le rasoir et la cire froide, je recommande grandement cette dernière. Cependant, je tiens à préciser que les bandes de cire froide n’arrachent pas toujours la totalité des poils. Pour celles qui ont des problèmes de circulation sanguine, privilégiez la cire froide que chaude.

Enfin, une pince à épiler est également indispensable pour les petits poils qui n’ont pas voulu disparaître. Je ne vous parle ni du rasoir ni de la crème dépilatoire car je n’approuve absolument plus ces méthodes d’épilation faute de pois incarnés.

Publicités